Chauffage au bois : comment bien l’utiliser ?

Chauffage au bois : comment bien l’utiliser ?
Le bon geste

Le bon geste

Bien choisir son combustible et respecter les consignes d’utilisation pour se chauffer efficacement.

Le chauffage au bois : quels avantages et quels inconvénients ?

Le chauffage au bois est une source d’énergie renouvelable neutre en carbone. Toutefois, un chauffage au bois non performant ou une utilisation inadaptée peuvent engendrer des émissions de particules fines. En 2018, le chauffage au bois domestique était responsable de 43 % des émissions nationales de particules fines (PM2,5) et de 55 % des particules très fines (PM10).

Plus ces particules sont fines et plus elles pénètrent dans l’organisme humain profondément. Elles sont responsables de pathologies cardio-vasculaires et respiratoires.

Des gestes simples permettent d’utiliser efficacement son chauffage au bois

Plusieurs facteurs influencent la qualité de la combustion lors de l’utilisation d’un chauffage au bois : le choix du combustible, le stockage du bois et la performance du chauffage.

Le choix du combustible

Il existe des labels qui permettent de repérer les bûches, les plaquettes ou les granulés de qualité : NF bois de chauffage, France bois bûches, Din+, EN plus, etc. Les combustibles bois porteurs de mentions PEFC et FSC proviennent en outre de forêts gérées durablement.

D’autres conseils simples permettent de choisir correctement son combustible :

  • choisir un bois, des plaquettes ou des granulés de qualité et sec pour une combustion efficace et économe ;
  • ne jamais utiliser de bois souillé, vernis ou peint ;
  • adapter le combustible en fonction du type d’appareil (par exemple, pas de bûches dans un poêle à granulés).

Le stockage du bois

  • à l’extérieur, stocker les bûches sous un abri bien ventilé et aéré ;
  • surélever les bûches sèches, les plaquettes et les granulés dans un local sec et bien ventilé.

La performance du chauffage

  • respecter les consignes d’utilisation, en particulier la quantité de bois utilisé et le réglage de l’appareil ;
  • privilégier l’allumage inversé pour moins polluer ;
  • vérifier le tirage ;
  • entretenir régulièrement son installation (appareil et conduit de fumée).

Des aides existent pour acheter un appareil performant

Les vieux appareils de chauffage, spécifiquement à foyer ouvert, sont les plus polluants et les moins performants. Il est conseillé de les remplacer, notamment s’ils sont antérieurs à 2002. Le label Flamme Verte garantit la qualité, le rendement, et les hautes performances énergétiques et environnementales des appareils de chauffage au bois.

Pour remplacer votre appareil de chauffage au bois, vous pouvez bénéficier de MaPrimeRenov, une aide à la rénovation énergétique, ainsi que d’une prime du Fonds air bois.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).