Comment améliorer la qualité de l’air chez soi grâce à la ventilation ?

Comment améliorer la qualité de l’air chez soi grâce à la ventilation ?
Le bon geste

Le bon geste

Ne jamais obstruer les bouches d’entrée et d’extraction d’air, ni éteindre le système de ventilation de son logement.

Renouveler l’air est indispensable

Nous passons en moyenne 80 % de notre temps dans des espaces clos. La qualité de l’air intérieur dépend de nos activités quotidiennes (ménage, cuisine, décoration), des matériaux de construction de notre logement, et aussi de la pollution extérieure. De plus, l’humidité émise par la cuisson, la toilette et la respiration des habitants accroît le risque de moisissures. Les impacts sur la santé sont nombreux : asthme, allergies respiratoires, irritation des voies respiratoires, etc. ; certaines substances peuvent avoir un effet cancérigène.

Il est donc primordial de renouveler l’air intérieur en ouvrant les fenêtres tous les jours et en entretenant le système de ventilation du logement.

Différents systèmes permettent d’assurer une ventilation efficace

Les principaux systèmes de ventilation sont les suivants :

  • la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple permet à l’air frais venant du dehors de traverser d’abord les pièces sèches (séjour, chambres, etc.) pour être évacué par les pièces humides (cuisine, salle de bain, etc.) par un groupe d’extraction comportant un ventilateur ;
  • la VMC double flux limite les pertes de chaleur inhérentes à la ventilation ; elle récupère la chaleur de l’air extrait de l’habitation et l’utilise pour réchauffer l’air venant de l’extérieur ;
  • la ventilation mécanique répartie (VMR) fonctionne comme une VMC : l'air frais balaie la maison depuis les pièces sèches jusqu’aux pièces humides, en passant sous les portes. Contrairement à la VMC simple qui évacue l’air par un groupe d’extraction, la VMR rejette l’air directement vers l’extérieur à l’aide d’aérateurs individuels placés dans les pièces de service. ­

Il est essentiel d’entretenir les systèmes de ventilation

Pour nettoyer votre système de ventilation, il faut déclipser la partie amovible et lavable, et la repositionner après son nettoyage à l’aide d’eau chaude savonnée. Il ne faut pas mouiller les parties fixes des entrées d’air car cela risque de nuire à leur bon fonctionnement.

Faire appel à un professionnel qualifié pour vérifier ou entretenir l’intégralité du système de ventilation.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).