Comment protéger son enfant des produits chimiques à la maison ?

Comment protéger son enfant des produits chimiques à la maison ?
Le bon geste

Le bon geste

En cas d'ingestion de produit chimique par un enfant, contacter directement le centre anti-poison le plus proche.

Limiter l’utilisation de certains produits

Certains produits ménagers du commerce contiennent différents polluants chimiques pouvant notamment provoquer des allergies et irriter les voies respiratoires. Les enfants sont particulièrement vulnérables à ces substances chimiques. Nettoyer est la règle mais désinfecter l’exception !

À la maison, limiter au maximum certains produits :

  • l’utilisation de désinfectant comme l’eau de javel doit être exceptionnelle. Il ne faut pas diluer l’eau de javel dans de l’eau chaude, ni la mélanger avec un acide comme le vinaigre blanc : ces mélanges créent des gaz très toxiques pour les voies respiratoires et les yeux ;
  • l’utilisation des sprays, des désodorisants, assainissants ou anti-acariens : ils diffusent dans l’air des substances chimiques potentiellement toxiques.

Les bons gestes à adopter pour protéger son enfant

Pour améliorer la qualité de l’air de votre logement, quelques bons gestes à adopter :

  • limiter le nombre de produits pour l’entretien de la maison ;
  • privilégier des produits de composition simple comme le vinaigre blanc ou le savon noir et le bicarbonate de soude ;
  • respecter les précautions d’usage des produits en lisant bien les informations présentes sur l’étiquette ;
  • favoriser le nettoyage à la vapeur ou avec un chiffon humide ou en microfibre ;
  • préférer l’utilisation de savon de Marseille ou du savon noir pour le lavage du linge. Certaines lessives, détachants ou assouplissants peuvent contenir des parfums et des conservateurs allergisants ;
  • stocker les produits ménagers dans leur emballage d’origine, hors de portée des enfants, loin d’une source de chaleur et dans un espace ventilé.

En cas de problème : les bons réflexes !

En cas d’ingestion d’un produit chimique, il ne faut surtout pas faire vomir votre enfant, ni lui donner à boire. Cela entraînerait une propagation du produit dans l’organisme et augmenterait le risque d’intoxication.

Le premier réflexe à avoir en cas d'ingestion d'un produit dangereux est d'appeler en urgence le centre antipoison de votre région. Vous pouvez également contacter le SAMU (15), les pompiers (18) ou les urgences (112). Ils sauront vous indiquer la marche à suivre le temps de leur arrivée.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).