Comment protéger votre santé et celle de vos enfants en cas de fortes chaleurs ?

Comment protéger votre santé et celle de vos enfants en cas de fortes chaleurs ?
Le bon geste

Le bon geste

En cas de forte chaleur, faire boire régulièrement un enfant, sans attendre qu’il ait soif, et le garder au frais.

L’impact de la chaleur sur la santé

Le terme de « vague de chaleur » désigne une période où les températures peuvent engendrer un risque pour la santé. Elle recouvre des situations diverses tels que les pics de chaleurs ou les canicules.

Lorsqu’il est exposé à la chaleur, le corps humain active des mécanismes pour réguler sa température (transpiration, augmentation du débit sanguin au niveau de la peau par dilatation des vaisseaux sanguins, etc.).

Quand les températures sont élevées, ces mécanismes peuvent être débordés et provoquer des pathologies liées à la chaleur se manifestant par exemple par des maux de tête, des nausées et des crampes musculaires.

Les personnes fragiles, comme les jeunes enfants, sont particulièrement concernées. La chaleur expose notamment les nourrissons et les enfants à un risque de déshydratation rapide en raison de leur sensibilité et de leur incapacité, pour les plus jeunes, à accéder à des apports hydriques sans aide.

Protéger les enfants des effets néfastes de la chaleur

En cas de forte chaleur, il est recommandé aux personnes s’occupant de jeunes enfants de :

  • faire boire régulièrement de l’eau aux enfants, en plus du régime alimentaire habituel, même s'ils ne le demandent pas ;
  • laisser les bébés en couche et les plus grands en sous-vêtements ;
  • privilégier les activités calmes tout en évitant une surexposition aux écrans ;
  • garder le logement frais en ouvrant les volets et fenêtres uniquement quand la température extérieure est inférieure à la température intérieure (ne jamais laisser, même quelques secondes, un enfant seul près d’une fenêtre ouverte ou sur un balcon) ;
  • garder l’enfant dans la pièce de vie la plus fraîche. En l’absence de rafraîchissement possible dans l’habitation, il est conseillé de passer plusieurs heures dans un lieu frais à proximité du domicile, voire de séjourner dans un autre logement (famille, amis, etc.) ;
  • proposer des bains tièdes tout en assurant une surveillance permanente ou pulvériser de l’eau sur le visage et les parties découvertes du corps ;
  • privilégier les sorties tôt le matin, avant 11h ou le soir après 21h ;
  • ne jamais laisser un enfant dans une voiture ou une pièce mal ventilée même pour une courte durée ;
  • pour tout déplacement en voiture, prévoir d’emporter de l’eau en quantité suffisante.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).