­Comment réduire l’exposition aux polluants pendant les travaux ?

­Comment réduire l’exposition aux polluants pendant les travaux ?
Le bon geste

Le bon geste

Lors de travaux de bricolage, refermer les récipients pour éviter que leur contenu ne s’évapore et les ranger hors de portée des enfants, dans un endroit aéré.

­Les produits utilisés pour bricoler peuvent être dangereux

Les produits utilisés pour les travaux, la décoration et le bricolage peuvent contenir des substances dangereuses pour la santé.

Les produits à risques sont :

  • les solvants : les essences, le white-spirit, l’acétone, les alcools, la térébenthine, etc. permettent de fluidifier la peinture, facilitent son application et permettent le nettoyage des équipements. Mais ils sont à l’origine d’émission de composés organiques volatils toxiques ;
  • les pigments : présents dans les peintures, ils peuvent être composés de métaux (fer, aluminium, zinc) toxiques pour la santé ;
  • les lessives murales : elles contiennent des produits à base de soude irritants pour les yeux en cas de projection ;
  • les décapants : ils contiennent des solvants, des tensio-actifs, des épaississants, des acides et/ou des inhibiteurs de corrosion. Ces substances sont agressives pour la peau et les yeux. Le décapage par brûlage est aussi dangereux car il diffuse des fumées nocives.

­­­Bien choisir les produits de bricolage pour limiter l’exposition

Il est possible de réduire son exposition aux polluants en choisissant les produits utilisés.

Les symboles de danger permettent d’identifier les risques sanitaires et environnementaux des produits. On les retrouve sur l’étiquette sous forme de losange rouge. Il est important de bien consulter ces symboles et les recommandations associées avant toute utilisation.

Depuis 2013, tous les produits de construction et de décoration (cloisons, revêtements de sols, isolants, peintures, vernis, colles, adhésifs) sont munis d’une étiquette qui indique leur niveau d’émission en polluants volatils, du moins polluant A+ au plus polluant C. Il est important de choisir, autant que possible, des produits classés A+.

Il est aussi possible d’opter pour des produits porteurs de labels environnementaux comme les labels NF Environnement ou l’écolabel européen. L’ensemble des labels environnementaux est consultable sur le site de l’ADEME.

Par exemple, il est préférable de choisir une peinture acrylique ou minérale, qui ne contient pas ou peu de solvants organiques.

Des gestes simples pour se protéger lors des travaux de bricolage

Lors des travaux de bricolage, il est important de se protéger pour éviter d’inhaler ou de toucher des produits toxiques. Pour cela, il convient de lire les étiquettes avant utilisation pour connaître les précautions à prendre.

Dans tous les cas, ouvrir les fenêtres en grand pour aérer pendant les travaux et plusieurs jours après. Il est aussi important de porter des protections adaptées (gants, lunettes, masques).

Lors de la manipulation de produit :

  • respecter les dosages et les consignes d’utilisation des produits sur les étiquettes ;
  • ne jamais faire de mélange ;
  • fermer les récipients des produits et ranger les chiffons ou pinceaux utilisés dans des récipients clos ;
  • stocker les produits neufs et usagés dans une pièce ventilées, loin des produits alimentaires et hors de portée des enfants.

Enfin, les personnes sensibles et vulnérables à la qualité de l’air, par exemple les personnes ayant des pathologies respiratoires et les femmes enceintes, ne participent pas aux travaux de bricolage.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).