Pourquoi faut-il lutter contre l’ambroisie ?

Pourquoi faut-il lutter contre l’ambroisie ?
Le bon geste

Le bon geste

Pour lutter contre l’expansion de l’ambroisie, signaler les zones infestées sur signalement-ambroisie.fr

L’ambroisie est une plante très allergisante

L’ambroisie est une plante invasive qui vient d’Amérique du nord. En France, il existe plusieurs espèces d’ambroisie dangereuses pour les personnes allergiques :

l’Ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia) ; l’Ambroisie trifide (Ambrosia trifida) ; l’Ambroisie à épis lisse (Ambrosia psilostachya), qui est plus rare.

Le pollen, émis de fin juillet à début octobre selon les conditions météorologiques, est très allergisant. Quelques grains de pollen par mètre cube d’air suffisent pour provoquer divers symptômes chez les personnes sensibles : rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme et urticaire.

Les symptômes sont saisonniers (généralement d’août à octobre, avec un pic en septembre) et d’autant plus prononcés que le taux de pollen dans l’air est élevé et persiste pendant plusieurs jours.

L’ambroisie est présente sur l’ensemble du territoire français

L’ambroisie est arrivée en France au milieu du 19e siècle. Aujourd’hui, elle est présente sur l’ensemble du territoire français, particulièrement en région Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, et Bourgogne-Franche-Comté.

L’invasion de l’ambroisie est difficile à contenir car elle pousse vite et tolère bien la sécheresse. Elle s’installe sur des terrains nus ou dans des milieux ouverts tels que les parcelles agricoles, les bords de route, les chantiers ou les friches. Une fois installé, il est très difficile d’éradiquer un pied d’ambroisie.

Le dispositif national de lutte contre l’ambroisie

En France, un dispositif réglementaire national spécifique à la lutte contre les ambroisies a été intégré en 2017 dans le code de la santé publique. Tout propriétaire, locataire, exploitant, gestionnaire, ayant droit ou occupant à quelque titre que ce soit d’un terrain bâti ou non bâti, doit entretenir ce terrain en y pratiquant un entretien à la fois régulier et adapté, de nature à empêcher la prolifération des pieds d’ambroisie.

Si des pieds d’ambroisie se trouvent sur votre terrain :

  • assurez-vous qu’il s’agit bien de pieds d’ambroisie en consultant cette page ;
  • signalez-les sur la plateforme signalement-ambroisie.fr ;
  • éliminez-les en les arrachant avant la floraison (qui débute en août) ; il est important de porter des gants pour se protéger et de bien déraciner le pied ; il est déconseillé aux personnes sensibles au pollen de participer à l’élimination.

Chaque année, du 15 au 30 juin, ont lieu les Journées de lutte contre les ambroisies. Des animations sont organisées partout en France pour informer le grand public et les professionnels sur les problèmes générés par les ambroisies et pour encourager la mise en place d’actions de lutte.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).