Quels sont les effets de la lumière bleue sur la santé ?

Quels sont les effets de la lumière bleue sur la santé ?
Le bon geste

Le bon geste

Éviter l’utilisation de tout écran à LED de téléphones, télévision, tablette, ordinateur avant le coucher et pendant la nuit.

­Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue est émise naturellement par le soleil, mais aussi par des lumières artificielles comme les éclairages et les objets comportant des diodes électroluminescentes (LED).

La quantité de lumière bleue émise par un objet à LED peut être estimée à partir de sa température de couleur, exprimée en Kelvin (K) :

  • si dans le spectre d’une lampe, la proportion de bleu est grande, la lumière ressemble à celle du soleil de midi : c’est une lumière dite « froide » (>3000K) ;
  • si le rouge domine, la lumière ressemble au soleil couchant : c’est une lumière dite « chaude » (<3000K).

Aujourd’hui, les LED sont utilisées dans de nombreux dispositifs comme par exemple, les éclairages domestiques, les lampes torches, frontales ou les phares de véhicules, les écrans (ordinateur, télévision, téléphone portable), certains jouets disposant d’éléments lumineux ou des objets décoratifs (guirlande, éclairage d’ambiance, spot…).

­Les effets de la lumière bleue sur la santé

La lumière bleue peut conduire à une baisse de la vue. À court terme, la lumière bleue a des effets sur la rétine, et à long terme, elle contribue à la survenue d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) entraînant une baisse de la vue. La lumière bleue peut aussi perturber le rythme biologique et le sommeil, même si l’exposition est faible, particulièrement en soirée ou la nuit, notamment via les écrans.

En raison de variations importantes de l’intensité lumineuse de lampes à LED, certaines populations telles que les enfants, adolescents ou professionnels peuvent présenter une fatigue visuelle, des maux de tête ou des migraines.

Les populations plus sensibles à la lumière bleue sont :

  • les nourrissons, enfants et adolescents car leur cristallin, plus clair, filtre moins la lumière ;
  • les femmes enceintes car une perturbation de l’horloge circadienne peut impacter sur l’enfant à naître ;
  • les personnes âgées en raison des effets associés à l’éblouissement ;
  • les personnes souffrant de pathologies ou d’anomalies oculaires (sans cristallin ou avec un cristallin artificiel) ;
  • les personnes souffrant de migraine en raison des variations de la lumière ;
  • les professionnels particulièrement exposés aux éclairages à LED et les travailleurs de nuit en raison d’une perturbation de l’horloge circadienne et d’une exposition chronique. ­

Les gestes pour limiter son exposition à la lumière bleue

­ À la maison, utilisez de préférence des ampoules de type “blanc chaud” ou < 3 000 K. Privilégiez un éclairage indirect ou utiliser un abat-jour.

Avant le coucher et pendant la nuit, limitez l’exposition aux écrans à LED (téléphone, tablette, ordinateur télévision), en particulier pour les enfants.

Enfin, il est important de noter que l’utilisation de moyens de protection contre la lumière bleue tels que les verres traités, les lunettes de protection ou les écrans spécifiques, présentent une efficacité très variable. Seule une réduction de l’exposition est efficace contre les effets sur la santé de la lumière bleue.

Notification iOS
Notification macOS

Recevez les indicateurs environnementaux de votre choix

Recevez les indicateurs de votre choix (qualité de l'air, risque d'allergie aux pollens, indice UV, vigilance météorologique), afin de pouvoir directement adapter votre comportement.

Vous pourrez choisir la fréquence d'envoi (tous les jours ou en cas de vigilance) ainsi que la méthode de réception (email ou notification).